SVT 431COR

Publié le par Principal clg Matouba

3.1. Intervention du système nerveux lors d'un mouvement

objectif :mettre en évidence l'intervention du système nerveux lors d'un mouvement, découvrir les liaisons entre le système nerveux et les organes responsables du mouvement et comprendre comment un mouvement peut-il être provoqué.

A) Mise en évidence de l'intervention du système nerveux lors d'un mouvement

1) Avancez un argument fondé sur vos connaissances personnelles qui prouve que le système nerveux est indispensable au mouvement.


Si un organe du système nerveux est endommagé, cela entraîne une paralysie plus ou moins étendue.


2) Comment les figures 1 et 2 page 92 vérifient-elles votre argument ? La paralysie de ce sportif est


consécutive à une lésion de la moelle épinière qui est un centre nerveux.


3) Connaissez-vous un autre organe qui joue le même rôle que l'organe nerveux précédent ? Le cerveau.


4) Confirmez votre réponse précédente grâce à la figure 3. Lorsque l'individu réalise un mouvement, certaines


des zones du cerveau (en rouge) augmentent leur activité. Le cerveau est donc un autre centre nerveux qui


joue aussi un rôle dans le mouvement.


B) Communication entre centres nerveux et organes effecteurs du mouvement

1) On appelle organes effecteurs du mouvement les organes directement responsables du mouvement. Quels sont-ils ?


Ce sont les muscles squelettiques (muscles attachés au squelette) dont la contraction provoque le mouvement.


2) Afin de mettre en évidence les liaisons entre centres nerveux et organes effecteurs, choisissez un poisson que l'on peut facilement poser sur le ventre et tentez de dégager ces liaisons en suivant le protocole de la figure 4 page 95. Dessinez et légendez-ci-dessous votre dissection.


Titre : observation à l'œil nu d'une vue dorsale du système nerveux d'un poisson (la dissection sera réalisée en classe).






















3) Quelles sont les liaisons visibles entre les centres nerveux précédents et les effecteurs ? Les muscles sont


reliés par des nerfs (visibles à gauche de la dissection) à la moelle épinière, elle-même reliée au cerveau.

 

4) Imaginez une expérience qui pourrait prouver que ces liaisons jouent bien un rôle dans la commande du mouvement.


En stimulant un tel nerf chez un animal vivant, on pourrait provoquer le mouvement.


5) Analysez la troisième expérience de la figure 2 page 96 et montrez qu'elle confirme le rôle de ces liaisons (on précise que le nerf sciatique relie la moelle épinière et le principal muscle de la cuisse de la grenouille).


Analyse : une stimulation au dessous de la section du nerf sciatique gauche entraîne une flexion de la patte


gauche.


Interprétation : Le nerf sciatique transmet bien une commande de contraction vers le muscle de la cuisse


gauche de la grenouille.


C) Système nerveux et provocation du mouvement

1) Dans le cas où le mouvement du poisson est une fuite provoquée par la vue d'un éventuel prédateur quels sont les organes qui permettent au poisson de détecter la présence du prédateur ?


Ce sont les yeux.


2) Rechercher au niveau  de votre dissection précédente des liaisons entre cet organe et les organes nerveux précédemment étudiés.


Un nerf optique relie chaque œil au cerveau.


3) Réaliser ci-dessous un schéma fonctionnel montrant la relation entre la stimulation (prédateur) et la réponse du poisson (fuite).


stimulation (présence du prédateur) à œil à nerf optique à cerveau à moelle épinière à autres nerfs à


muscles à réponse (contractions entraînant la fuite)

Publié dans Classes de 4EME : SVT

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

deboisrolin 19/02/2009 19:51

merci beaucoup monsieur lopez

Principal clg Matouba 19/02/2009 22:05


Merci en son nom et continuez votre travail, cela vous sera profitable. Bon courage