SVT 432COR

Publié le par Principal clg Matouba

3.2. Élaboration du message nerveux moteur par le cerveau

objectif : montrer que le cerveau élabore un message nerveux moteur adapté aux stimulations reçues et découvrir les structures qui le permettent.

 

A) Un message nerveux moteur adapté

1) Dans les figures 1 et 2 page 94, mettez en relation les mouvements effectués avec les stimulations reçues.


figure 1 : la portière ouverte (stimulation) entraîne un mouvement des bras du cycliste en vue de tourner le


guidon vers la gauche.


figure 2 : la voix du guide (stimulation) oriente le mouvement des jambes de l'athlète.


2) Pourquoi peut-on donc dire que les messages nerveux moteurs sont adaptés aux stimulations reçues ? Le


mouvement des bras du cycliste lui évite de percuter la portière. Les mouvement orientés des jambes de


l'athlète lui permettent de suivre son couloir. Ces mouvements sont donc adaptés à chaque situation. Ils sont


chacun provoqués par des messages nerveux moteurs. Ceux-ci sont donc également adaptés à la situation.


3) Comment la figure 3 vous montre-t-elle que le cerveau joue un rôle dans cette adaptation ? Lorsqu'un sujet


voit, c'est la partie postérieure de son cerveau qui fonctionne le plus. Lorsqu'il entend, c'est sa partie latérale


(de côté). qui est la plus active. Le cerveau a donc une activité qui dépend de la stimulation. Il s'agit donc


d'une adaptation de cet organe à la stimulation.


B) Structures permettant cette adaptation


1) Analysez l'image de droite de la figure 3 page 97. Lorsqu'un sujet réalise un mouvement, c'est une partie


latérale de son cerveau (différente de la précédente) qui est la plus active.


2) Qu'y a-t-il nécessairement entre les structures découvertes dans la question A)3) et les précédentes ? Il y a


obligatoirement des liaisons entre les différentes zones du cerveau : celles qui  fonctionnent quand le sujet


entend ou voit et celle qui fonctionne quand le sujet réalise un mouvement.


3) Comment les figures 4, 5 et 6 page 107, vous permettent-elles de préciser votre réponse précédente ? Un


centre nerveux comme le cerveau est constitué de très nombreuses cellules allongées appelés neurones qui


communiquent entre elles Cet allongement et cette communication permettent de conduire le message


nerveux sensitif du récepteur à une zone du cerveau., puis de relier cette zone à une autre zone du cerveau qui


élabore le message nerveux moteur, puis de conduire ce message nerveux aux effecteurs.


Publié dans Classes de 4EME : SVT

Commenter cet article