Français 5B le dialogue

Publié le par Principal clg Matouba

Le dialogue (classe de 5e B)


Comme vous l'avez vérifié dans le dictionnaire, le dialogue est un échange de paroles entre deux ou plusieurs personnes. Dans le dialogue, les paroles sont rapportées directement (telles que les personnes sont censées les avoir dites). C'est pour cela qu'on parlera, lorsqu'il s'agit d'un dialogue, de paroles rapportées directement ou encore de paroles au style direct. C'est simplement trois manières différentes de parler d'une même chose et vous risquez de trouver l'une ou l'autre appellation dans les manuels alors retenez les trois. Pour vous y aidez, dans les exercices suivants, je les emploierai de manière indifférente.


Exercices d'application (vous trouverez la correction page 2) :

1- Repérer, en les soulignant, les passages au style direct, dans le texte suivant :


Dans une réserve, le narrateur s'approche des bêtes sauvages.

  J'entendis alors ces mots en anglais :

  « Vous ne pouvez pas aller plus loin. » (...)

  Je demandai à voix basse :

  « On ne peut pas aller là-bas ? C'est défendu ? »

  La tête coiffée en boule confirma d'un signe bref, mais son regard demeurait attaché au mouvement des bêtes.

  Je demandai encore :

  « C'est sûr ?

  - Qui peut le savoir mieux que moi ? dit l'enfant. Mon père est l'administrateur de ce Parc royal.

  - Je comprends tout, dis-je. Il a chargé son fils de la surveillance. »

                                                                                      J. Kessel, Le Lion, 1958


2- Complétez ce passage de paroles rapportées directement (ponctuation, verbes de parole) dans lequel deux camarades de classe se racontent leur soirée.


  Eric ................. à Manu :

  .... Tu as vu le film hier soir ....

  .... Je l'ai trouvé hyper drôle .....  .......................... Manu.

  .... Tu as aimé la scène où le type se fait arracher la main ....  .......................... Eric.

  .... Ce n'est pas ce que j'ai préféré, ............................... Manu. ....

  La sonnerie sonne et les élèves se dirigent vers leurs cours.

  .... Pourquoi ....  ................... Eric, étonné.

  .... Tu sais, moi, les scènes d'horreur, ce n'est pas mon truc. Allez ! On doit aller en cours..... 


3- En vous appuyant sur ce qui a été vu précédemment, vous rédigerez un dialogue d'une dizaine de lignes. Dans ce dialogue, Lullaby, alors qu'elle partait pour le chemin des contrebandiers, est arrêté par sa mère qui lui demande si tout va bien. Vous serez attentif à la ponctuation, à la mise en page et aux verbes de parole.



Correction :


1- Repérer, en les soulignant, les passages au style direct, dans le texte suivant :

Dans une réserve, le narrateur s'approche des bêtes sauvages.

  J'entendis alors ces mots en anglais :

  « Vous ne pouvez pas aller plus loin. » (...)

  Je demandai à voix basse :

  « On ne peut pas aller là-bas ? C'est défendu ? »

  La tête coiffée en boule confirma d'un signe bref, mais son regard demeurait attaché au mouvement des bêtes.

  Je demandai encore :

  « C'est sûr ?

  - Qui peut le savoir mieux que moi ? dit l'enfant. Mon père est l'administrateur de ce Parc royal.

  - Je comprends tout, dis-je. Il a chargé son fils de la surveillance. »

                                                                                      J. Kessel, Le Lion, 1958


2- Complétez ce passage de paroles rapportées directement (ponctuation, verbes de parole) dans lequel deux camarades de classe se racontent leur soirée.

  Eric demande à Manu :

  « Tu as vu le film hier soir ?

  - Je l'ai trouvé hyper drôle !  s'esclaffe  Manu.

  - Tu as aimé la scène où le type se fait arracher la main ? questionne Eric.

  - Ce n'est pas ce que j'ai préféré, répond  Manu. »

  La sonnerie sonne et les élèves se dirigent vers leurs cours.

«  Pourquoi ? demande Eric, étonné.

 -Tu sais, moi, les scènes d'horreur, ce n'est pas mon truc. Allez ! On doit aller en cours. » 


Lorsque l'on rapporte des paroles, il faut garder en tête qu'elles ont été prononcées par de vraies personnes qui sont émues, en colère, heureux, hésitants..., non par des robots. Ce qui explique que la ponctuation du dialogue est souvent très expressive ( ?, !, ... )  


3- En vous appuyant sur ce qui a été vu précédemment, vous rédigerez un dialogue d'une dizaine de lignes. Vous imaginerez que Lullaby, alors qu'elle partait pour le chemin des contrebandiers, est arrêtée par sa mère qui lui demande si tout va bien. Vous serez attentif à la ponctuation, à la mise en page et aux verbes de parole.

  « Lullaby,  attends un moment ! Ca fait longtemps qu'on ne s'est pas parlé toutes les deux, lui dit sa mère d'une voix implorante. »

  Lullaby, la main sur la porte, se retourne et réplique :

  « Que veux-tu que je te dise ?

  - Tout va bien au lycée ? la questionna-t-elle.

  - Aussi bien que possible, répondit la jeune fille, les yeux baissés.

  - Tu es sûre ? insista sa mère.

  - Oui, maman, je dois y aller maintenant sinon je vais être en retard, répondit Lullaby d'une voix pressée, en passant la porte. » 


Commenter cet article