SVT 324COR

Publié le par Principal clg Matouba

Voici les corrigés. Bien entendu, vous faites les exercices avant de les regarder. Il s'agit de vérifications !

2.4. La réaction immunitaire rapide

objectif : observer une réaction immunitaire rapide, en interpréter les caractéristiques et comprendre les mécanismes d’arrêt de l’infection à ce niveau.

A) Observation d’une réaction immunitaire rapide

Rechercher sur l’un d’entre vous une réaction immunitaire bien visible au niveau d’un lieu de contamination.

 

1) Dans quelles circonstances s’est réalisée la contamination ? exemple : coupure de la peau.

 

2) Décrire les réactions visibles par un observateur ainsi que celles perçues par l’individu contaminé. rougeur,

 

gonflement, douleur, sensation de chaleur, pus.

 

B) Interprétation de ces observations

1) Observez une goutte de pus au microscope et décrivez votre observation (figure 2 page 88). On y distingue

 

de nombreuses bactéries ainsi que des grosses cellules appelées leucocytes.

 

2) D’après vous, d’où viennent les cellules (autres que les microbes) observées ?Elles viennent du sang.

 

3) L’observation de la figure 3 page 88 vérifie-t-elle votre réponse précédente ? Justifiez. Oui, car cette goutte

 

de sang contient bien des leucocytes.

 

4) Quelle propriété de ces cellules permet leur déplacement de leur lieu d’origine vers le lieu de contamination (voir figures 4 et 5 page 89) ?

 

Un leucocyte est capable de se déformer, pour quitter le sang et rejoindre le lieu de contamination, ce qui lui

 

permet de passer entre les cellules qui constituent la paroi des vaisseaux sanguins.

 

5) Interprétez alors certaines réactions observées précédemment (voir question A)2)). Le gonflement est du à

 

l’afflux de cellules et sans doute de plasma (partie liquide du sang) au niveau du lieu de contamination. La

 

rougeur et la sensation de chaleur sont dues au ralentissement du sang ou à la dilatation des vaisseaux

 

sanguins à ce niveau.

 

C) Mécanisme d’arrêt de l’infection à ce niveau

1) Formulez une hypothèse sur le mode d’action des cellules découvertes précédemment, pour arrêter l’infection (en utilisant notamment leurs caractéristiques et leur propriété découverte en B)4).

 

Les leucocytes étant volumineux et capables de se déformer doivent être aussi capables d’englober les

 

microbes et de les détruire.

 

2) Comment la figure 6 confirme-t-elle votre hypothèse ? Le leucocyte (transformé en phagocyte après sa

 

sortie des vaisseaux) émet des prolongements cytoplasmiques qui lui permettent d’absorber les bactéries.

 

Celles-ci sont alors digérées par les phagocytes puis les déchets de cette digestion sont rejetés.


Publié dans Classes de 3EME : SVT

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article